Retrouver son sourire en Hongrie à moindre coût : bridges, couronnes et implants dentaires.

Chirurgie dentaire en Hongrie : comment retrouver un sourire à moindre coût ?

 

Selon Wikipédia : « Le sourire est une expression du visage qui se forme par la tension de muscles, plus particulièrement aux deux coins de la bouche, mais aussi autour des yeux. Il exprime généralement le plaisir ou l’amusement mais aussi l’ironie, et joue un rôle social important »

Nous allons nous arrêter sur la dernière signification le sourire « joue un rôle social ». Comme le disait Antoine de Saint Exupéry « Un sourire est souvent l’essentiel. On est payé par un sourire. On est récompensé par un sourire. »

Aujourd’hui se soigner les dents en France est devenu un luxe. La plupart des gens renoncent à leurs soins dentaires par manque de moyens financiers. Je ne parle pas des soins dentaires bien remboursés par la sécurité sociale mais tout ce qui concerne les couronnes dentaires, les bridges dentaires et les implants dentaires.

La seule option qui reste est d’aller se faire soigner à l’étranger. Ce sujet n’est plus du tout tabou. Les dentistes français tentent de vous dissuader en dramatisant le fait d’aller à l’étranger : qualité des matériaux pas aux RDV, compétences au rabais…Foutaise ! Partir en Hongrie pour ses soins dentaires permet d’économiser jusqu’à 60% par rapport au devis en France, sans aucun compromis de qualité aussi bien sur les matériaux employés que sur le niveau de compétence de l’équipe médicale.

Pour preuve ce témoignage poignant que nous avons reçu :

Marcelo, 59 ans, sérigraphe, J’ai des énormes problèmes dentaires, il ne me reste plus que 3 dents et cela fait des années que je suis dans cet état. Ma situation financière ne me permet pas de me faire soigner en France “.

J’ai honte de l’état dentaire dans lequel je suis, je ne souris plus, je n’arrive plus à manger correctement, et surtout en tant que dragueur je n’arrive plus du tout à attirer les femmes. Je comprends tout à fait, même moi je ne voudrai pas m’embrasser. Cette année j’ai réussi à faire un prêt bancaire pour pouvoir m’occuper de mes dents. Mais je n’ai pu faire un prêt bancaire que de 9 000 €. Je me suis tourné vers Ypsée qui m’a donné la possibilité de voir les options qui s’offraient à moi. Et j’en ai trouvé une ! »


Nous n’irons pas plus loin car nous avons prévu de filmer cette personne avec son accord tout au long de son parcours et vous verrez ainsi le parcours de soins dentaires : avant le départ, pendant le séjour dentaire et au retour.

Patience, la vidéo arrive bientôt…

Pose d’implant dentaire en Hongrie : ma propre expérience

Je me suis mis dans la peau d’un patient le temps d’un séjour en Hongrie pour la pose d’un implant dentaire afin de restituer une dent marquante en position 36 (mâchoire inférieure gauche voir radio avant soins). Cette dent manquante fait suite à une profonde carie qui a détruit la racine et l’extraction dentaire fut inévitable. Les chirurgiens dentistes conseillent fortement de remplacer la dent manquante assez rapidement car la mastication est primordiale pour la régénération naturelle de l’os de la mâchoire. Si plusieurs dents viennent à manquer, l’os n’est plus stimulé par les racines et il se résorbe progressivement. En fonction du niveau de perte du capital osseux, une greffe osseuse préalablement à la mise en place d’implants dentaires est nécessaire. Pour mon cas clinique, la greffe osseuse n’a pas été nécessaire.

Comment remplacer ma dent manquante ?

Pour remplacer cette dent manquante : j’avais le choix entre la pose d’un bridge dentaire ou la pose d’un implant dentaire. Le bridge dentaire ou “pont” est porté par les dents se trouvant de chaque côté du “trou” dans mon cas en position -1 (dent numéro 35) et +1 (dent numéro 37) . L’inconvénient du bridge dentaire par rapport à la pose d’un implant dentaire est la préparation des dents +1 et -1 : elles sont taillées afin de servir de soutien au bridge dentaire.

Ne souhaitant pas abimer les dents piliers saines, j’ai décidé d’avoir recours à la pose d’un implant dentaire en Hongrie sans incision ni point de sutures, par l’un de nos chirurgiens dentistes partenaires.

Déroulement de la pose de l’implant dentaire.

Après avoir renseigné le questionnaire médical et joint la radio panoramique via mon compte Ypsée, le chirurgien dentiste lors de la consultation, m’a questionné sur mon hygiène de vie pour évaluer mon état de santé en général (pathologie, diabète, allergie etc…) et mon état bucco dentaire (stabilité des dents, volume et qualité de l’os, tartre, bactérie etc…), afin d’écarter tout risque d’allergie et contre indication à la pose d’implants.

J’étais le candidat idéal à la pose d’un implant dentaire non invasive c’est à dire sans incision de la gencive ni point de suture. L’intervention, en 4 étapes, a durée environ 15 min en condition d’asepsie :

1- Anesthésie locale à l’aide d’une seringue, j’avoue légèrement douloureux 🙂
2- Forage : passage successif de forêts de différents diamètres permet de préparer le logement dans lequel l’implant est ensuite mis en place. Aucune sensation de douleur.
3- Mise en place de l’implant dentaire.
4- Pose de la vis de protection sur implant.

Radio 1 : Avant Radio 2 : Après Photo : Après

Remarque : sur la radio 2 vous pouvez voir l’implant posé mais aussi le résultat du remplacement des “plombages” des 2 dents adjacentes.

Combien ça coute ?

La pose d’un implant de marque Alpha-Bio Tech ( entreprise rachetée par Nobelbiocare) m’a été facturée 500 €. Le coût global de l’intervention avec le pilier et la couronne ceramo-metallique sera environ de 850 €.

La pose du pilier avec la couronne définitive sur implant est planifiée dans 3 à 4 mois après la pose de l’implant, période nécessaire pour l’ostéointegration : intégration de l’implant au niveau osseux par formation d’os autour de l’implant dentaire.

Je ne manquerai pas de vous informer de la phase prothétique de mon intervention dans les prochains mois.

Pour en savoir plus sur la pose de couronnes dentaires sur dents naturelles, je vous invite à lire le témoignage du co-fondateur d’Ypsée Sébastien valverde : pose de 23 couronnes dentaires.

Moezz sedkaoui

Ypsée citée dans le magazine Maxi

Le magazine féminin Maxi a publié cette semaine un article sur le développement du “tourisme médical” en France. On peut y lire le témoignage de Linda, une cliente d’Ypsée qui avait déjà fait l’objet d’un reportage au journal télévisé de LCM. Linda était partie en Mai dernier pour des couronnes dentaires à Budapest en Hongrie au sein d’une des cliniques dentaires partenaires d’Ypsée.

Article du magazine féminin MAXI

L’article conseille de s’adresser à des professionnels pour organiser son intervention à l’étranger et cite d’ailleurs Ypsée comme référence en France.

Conseils du magazine MAXI pour organiser son intervention à l’étranger

Ypsée dans La Provence

Le journal La provence a rédigé un article d’une page entière où sont présentés les prestations de service d’Ypsée à leurs clients, le profil des deux cofondateurs et les témoignages des deux patients d’Ypsée partis en Hongrie pour des implants dentaires fin 2007.

Malgré l’argumentaire sur le suivi mis en avant par les praticiens Français, argumentaire du reste classique et infondé au vue du système de suivi et des garanties mis en place par Ypsée, l’article est incontestablement très positif.

Pour lire l’article cliquer ICI