Se soigner en France, un luxe ?

Une enquête du très sérieux IRDES a révélé qu’un Français sur sept renonce à se soigner. Dans le pays de la couverture médicale universelle (CMU), ce chiffre a de quoi nous interpeller.

Alors que les traitements concernant les pathologies de longue durée comme le diabète, le sida, le cancer sont pris en charge à 100 %, pour combien de temps encore…, ce sont aux soins dentaires et d’optique auxquels les Français renoncent en premier lieu.
En effet les soins dentaires sont de loin les moins prioritaires puisque 63 % des renoncements à se soigner concernent les dents, suivis des lunettes (25 %) et des consultations chez les spécialistes (16 %). Il s’agit de domaines où la part restant à la charge de l’assuré est la plus élevée.

Se soigner les dents en France devenant un véritable luxe pour beaucoup de nos concitoyens, on comprend mieux pourquoi le tourisme dentaire en Hongrie connait depuis quelques années maintenant un tel succès…