Inde : La chirurgie cardiaque dix fois moins chère qu’aux USA

En Inde, le tourisme médical explose. En 2005, 120.000 patients sont venus profiter des soins indiens, et le phénomène ne cesse de s’accroître.

Le gouvernement encourage même son développement. L’économie nationale peut tirer un grand bénéfice de la vitalité de ce secteur : de 270 millions d’euros en 2003, il pourrait générer 1 milliards d’euros d’ici 2012.

Les patients, principalement britanniques et américains, sont attirés par les prix -une opération du cœur y est facturée moins de 3.000 euros contre 32.000 euros aux Etats-Unis, la pratique de l’anglais et la compétence des médecins, bien souvent formés dans les universités européennes ou américaines.