Les raisons du succès de la chirurgie esthétique en Tunisie et au Maroc

On ne compte plus le nombre de Françaises et plus largement d’européennes qui traversent la Méditerranée pour bénéficier d’une opération de chirurgie esthétique.

Quelles sont les raisons d’un tel engouement ? Voici quelques éléments de réponse

Des opérations moins chères :
Les opérations de chirurgie esthétique n’étant pas remboursées par la sécurité sociale, la principale motivation à aller en Tunisie ou au Maroc reste de loin l’argent. Citons comme exemple la plus prisée des interventions chez les femmes à savoir l’augmentation mammaire, celle ci coûte environ 2000 € en Tunisie contre 4.000 € en moyenne dans Hexagone. Même s’il faut bien sûr rajouter le coût du billet d’avion (250 €) et un séjour postopératoire à l’hôtel (250 €), le calcul est vite fait : c’est près de 1500 € d’économie.

Des chirurgiens qualifiés :
Les chirurgiens exerçant la spécialité de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique en Tunisie et au Maroc ont été formés et ont obtenus leur diplôme en France.

Tout est “made in France” :
Les cliniques privées recevant des patients venus d’Europe ont été construite sur le modèle de leurs homologues Françaises et bien souvent par des entreprises Françaises. Au final, celle donne des infrastructures modernes aux normes européennes.
Tout le matériel médical utilisé par les chirurgiens est également importé de France, citons encore l’exemple des prothèses mammaire qui proviennent de l’entreprise Eurosilicone.

Une convalescence anonyme et vraiment reposante :
Les suites opératoires en chirurgie esthétique étant marquantes physiquement (œdèmes, pansements, ecchymoses), faire son intervention à l’écart des yeux de son entourage est très apprécié.
Le séjour post opératoire à l’hôtel, loin du stress et des taches de la vie quotidienne, est un vrai moment de repos qui permet une récupération plus rapide.

Pour finir, certains évoqueront le plus touristique de la Tunisie qui constitue, avec le musée du Bardo, le village de Sidi Bou Saïd, la Médina d’Hammamet, le Souk de Tunis, un attrait incontestable. Toutefois, il ne faut pas compter être suffisamment en forme pour envisager faire du 4×4 dans les dunes ou du Jet-ski…