Rage de dents : les raisons et quelques gestes simples contre la douleur

Rage de dents : les raisons et quelques gestes simples contre la douleur

Les maux de dents sont l’une des douleurs les plus insupportables qui soient. Et ils arrivent souvent au moment où l’on s’y attend le moins. Plusieurs raisons peuvent expliquer une rage de dent mais il existe également quelques gestes simples pour rendre la douleur plus supportable en attendant de se rendre chez le dentiste.

Pourquoi avons-nous mal aux dents ?

Une carie dentaire

Ce sont généralement des cavités sur les couches dures externes de la dent appelées émail et dentine. Ces deux couches sont invulnérables à la douleur mais lorsqu’elles sont sujettes à des caries, la pulpe interne qu’elles renferment est exposée aux bactéries. Ce qui donne lieu à des douleurs surtout lorsque des aliments froids, chauds, acides ou sucrés entrent en contact avec la dent. Les cavités dentaires sont le principal motif de consultation chez le dentiste.

Les douleurs après un soin dentaire

Ce sont les douleurs qui surviennent après la pose d’une couronne ou après une obturation, dans le cas où l’équipement utilisé peut causer certaines douleurs ultérieures à l’intervention. Les incidents comme la couronne qui se détache ou un plombage qui saute donnent aussi lieu à des douleurs qui nécessitent de retourner chez le dentiste.

La sensibilité des racines dentaires

Cela est dû aux toxines bactériennes qui dissoudent l’os en dessous des gencives rendant alors les dents sensibles au froid, à la chaleur ou aux aliments acides. L’os maxillaire ainsi exposé affectera le tissu pulpaire à l’intérieur de la dent ce qui entraînera alors une douleur. Le dentiste prescrira dans ce cas un traitement de canal ou une extraction comme soin contre la rage de dent.

Une inflammation de la gencive

La gencive peut être sujet à une inflammation conduisant à une perte anormale des os entourant et maintenant les dents en place. Cette inflammation est due à des bactéries issues des plaques qui s’accumulent au fil du temps le long de la gencive. Ce qui causera par la suite des saignements de la gencive et des maux de dents. Le remède à la douleur dentaire dans ce cas sera le nettoyage de la gencive chez le dentiste qui pourra prescrire des antibiotiques, des bains de bouche antibactériens ainsi que des anti-inflammatoires.

Le tabac

Les personnes qui utilisent du tabac sont aussi très vulnérables aux douleurs dentaires, particulièrement les personnes qui en mâchent. La raison est que mâcher régulièrement du tabac fait que celui-ci consume les dents jusqu’à les détruire complètement. De même, fumer du tabac produit les mêmes effets, à plus long terme que dans le cas du tabac à chiquer par contre.

Les dents enclavées et l’éruption d’une dent

On parle de dent enclavée lorsque les dents sur la mâchoire supérieure et inférieure sont serrées entre elles. L’éruption de dent est un souci causé par l’apparition d’une nouvelle dent. Dans les deux cas, le dentiste prescrira des anti-inflammatoires. Parfois, il prescrira des antibiotiques et dans d’autres cas, il proposera même l’extraction chirurgicale comme solution à la douleur dentaire.

Quelques astuces simples pour soulager la douleur

Une douleur dentaire amène toujours à une consultation chez le dentiste. Mais en attendant d’avoir le rendez-vous tant espéré, voici quelques astuces faciles pour soulager les rages de dent.

1- Le traitement de la douleur à la source

Dans le cas d’une cavité dentaire, avant d’avoir une aide médicale appropriée, vous pouvez calmer la douleur en “agissant à la source”. Dans le cas où la rage de dent est due à un aliment coincé dans la dent que les bactéries ont transformée en acide, il faudra alors nettoyer ces bactéries pour pouvoir diminuer la douleur. Comment faire ? En se brossant les dents tout simplement !

2- Les solutions naturelles

Quelques astuces simples peuvent aussi venir à bout des rages de dents, ou du moins les rendre plus supportables avant la visite chez le dentiste.

  • Le bain de bouche avec de l’eau et du sel

Le sel et l’eau sont deux choses à portée de main dans toutes les cuisines et sont d’une grande aide lorsqu’il est question d’apaiser une rage de dents. Pour cela, il suffit d’un verre d’eau chaude auquel il faudra ajouter deux cuillerées à soupe de sel. Il faudra alors garder cette solution en bouche le plus longtemps possible et la chaleur combinée à l’action du sel engourdira la douleur. Ce bain de bouche doit être répétée régulièrement pour calmer les douleurs dentaires de manière temporaire.

  • L’huile essentielle de girofle

Une autre astuce simple mais très efficace en cas de rage de dents : verser une goutte d’huile essentielle de girofle sur un coton tige et de l’appliquer sur la dent infectée. Le clou de girofle contient une substance analgésique très efficace : l’Eugénol qui va calmer immédiatement la rage de dents et qui va par la même occasion prévenir toute infection. Il faut juste faire attention à n’utiliser qu’une goutte d’huile essentielle et de ne pas mettre le coton tige au contact de vos gencives et de votre langue sous peine d’avoir des sensations de brûlures.

  • La pochette de glace

C’est une autre astuce très efficace pour soulager une rage de dents. Pour cela, il faut une pochette de glace ou alors mettre des glaçons dans une serviette propre et de l’appliquer sur les dents. Cela procurera un soulagement instantané de la douleur dentaire.

Bien sûr, ces solutions ne sont que temporaires. La seule et unique solution pour régler le problème définitivement est de prendre rendez-vous au plus vite chez le dentiste.

Implant dentaire : les recommandations à suivre avant un implant dentaire

Implant dentaire – Comment se préparer pour l’intervention ?

La pose d’un implant dentaire est une intervention qui permet de reconstituer une racine dentaire artificielle afin de restaurer une dent manquante et de retrouver son sourire Un implant dentaire peut résoudre tous les problèmes de mastication dus à une dent manquante et améliorer la condition dentaire dans son ensemble. La première étape de la réussite d’un implant est d’être bien préparé pour l’intervention, physiquement et mentalement.

1- Un examen complet au préalable

Avant même de penser à vous faire poser des implants dentaires, vous aurez besoin d’être examiné(e) par un chirurgien dentiste à l’aide d’une radio panoramique ou un Scanner. Le chirurgien auscultera la structure de votre mâchoire pour être sûr que celle-ci peut supporter la pose des implants avec ou sans greffe oseusse. Il examinera également la zone où l’implant sera vissé et vous informera de la procédure exacte de l’intervention.

2- Revoir votre historique dentaire

Pour la première consultation avant la pose d’implants, vous devez également fournir votre dossier dentaire à votre dentiste ainsi que d’autres informations importantes concernant votre santé en général ; prise de médicaments, allergie, phobie…. Cette démarche permettra au chirurgien dentiste d’adapter le plan de traitement dentaire pour la pleine réussite de l’encrage (appelée aussi ostéointégration) des implants dentaires.

3- Se renseigner sur le déroulement de l’intervention

Une fois vous optez pour la pose d’implants dentaires, n’hésitez surtout pas à demander à votre chirurgien dentiste de vous expliquer toute la procédure en détail. C’est important de bien comprendre ce qui va se passer, combien de temps cela va durer et en combien d’étapes. C’est aussi l’occasion de poser des questions importantes : type et marque d’implants, coût de l’opération, les recommandations post-opétaoires, etc.

4- Arrêter de fumer et de boire de l’alcool

Les études et statistiques ont montré que les patients qui fument et qui boivent de l’alcool durant les semaines précédant leur intervention pour un implant dentaire ont plus de probabilités d’avoir des complications post-opératoires.

Même si l’implant dentaire est la procédure de remplacement de dent la plus performante de toutes et qui enregistre le meilleur taux de réussite, il est indispensable que le patient s’assure d’être physiquement prêt pour cette intervention.

5- Manger en avance et se réveiller tôt

Le jour de l’intervention, il sera important de se réveiller un peu plus tôt mais aussi de ne pas manger ni boire dans les six heures précédant l’opération. Des détails qui peuvent ainsi paraître insignifiants peuvent augmenter encore plus la probabilité de succès de l’intervention.

6- S’habiller confortablement le jour de l’opération

Il est également important de porter des vêtements confortables, pas serrés pour rester le plus à l’aise possible le jour de l’opération. Même si durant l’intervention, vous serez sous anesthésie, il n’est pas moins important de garder le reste de votre corps détendu pour que l’intervention se déroule au mieux.

7- Venir avec un proche

Comme vous allez être sous anesthésie locale durant l’opération, il vous sera interdit de conduire pendant au moins 12 heures après l’intervention. Prévoyez donc de prévenir vos proches et d’emmener alors un ami ou un membre de votre famille avec vous, qui va vous reconduire chez vous après l’opération.

En dernier lieu, il est fort probable que vous ne reprendriez pas tout de suite le travail après la pose de l’implant dentaire mais vous aurez certainement besoin de repos les jours suivant celle-ci. Il est donc préférable de poser plusieurs jours de congés de convalescence pour que le processus de guérison de votre implant dentaire se passe au mieux. Votre