Greffe osseuse : épisode 3 de la série le Doc vous parle !

La greffe osseuse ou sinus lift (pré-implantaire)

 

Si la résorption progressive de l’os sur des zones édentées de la mâchoire est trop importante, la pose d’implants dentaires est précédée par la greffe osseuse ou sinus lift.

Ce mois-ci le Doc revient dans l’épisode 3 de notre série le Doc vous parle ! sur la greffe osseuse ou sinus lift . Il nous explique comment diagnostiquer un manque d’os et comment le greffon va progressivement être remplacé par de l’os nouvellement formé. Il précise les différents cas opératoires :

– greffe osseuse et pose d’implants dentaires dans le même temps opératoire ;

– lorsque le manque d’os est trop important la greffe osseuse est réalisée dans un premier temps puis la pose d’implants dentaires est effectuée 4 à 6 mois plus tard période nécessaire à la cicatrisation et à la consolidation de l’os, c’est l’ostéointégration.

La zone de prélèvement

La zone de prélèvement de l’os va dépendre du niveau de déficit osseux. Quand il n’y a pas une grosse perte de substance, le chirurgien va utiliser des matériaux synthétiques ou d’origine bovine ou humaine sous anesthésie locale. Lorsque la perte est très importante le prélèvement se fait au niveau du crâne, du ramus, du menton, du tibia ou de la hanche sous anesthésie générale pour les greffes d’os avec prélèvement tibia, crâne ou hanche. Il n’y a aucune prise en charge par la sécurité sociale pour cet acte classé – Hors Nomenclature – HN.

Le chirurgien maxillofaciale alias le Doc est capable de restaurer une mâchoire complétement édentée afin de réunir les conditions idéales pour la pose d’implants.

La vidéo

Une vidéo vaut mieux qu’un long discours ! N’oubliez de revoir : épisode 2 de notre série soins dentaires le Doc vous parle! couronnes dentaires et bridges dentaires.

Rdv en juillet pour le prochain épisode.

Merci Doc ! Enjoy 🙂

Séquence 1/2

 

Séquence 2/2

 

 

Retrouver son sourire en Hongrie à moindre coût : bridges, couronnes et implants dentaires.

Chirurgie dentaire en Hongrie : comment retrouver un sourire à moindre coût ?

 

Selon Wikipédia : « Le sourire est une expression du visage qui se forme par la tension de muscles, plus particulièrement aux deux coins de la bouche, mais aussi autour des yeux. Il exprime généralement le plaisir ou l’amusement mais aussi l’ironie, et joue un rôle social important »

Nous allons nous arrêter sur la dernière signification le sourire « joue un rôle social ». Comme le disait Antoine de Saint Exupéry « Un sourire est souvent l’essentiel. On est payé par un sourire. On est récompensé par un sourire. »

Aujourd’hui se soigner les dents en France est devenu un luxe. La plupart des gens renoncent à leurs soins dentaires par manque de moyens financiers. Je ne parle pas des soins dentaires bien remboursés par la sécurité sociale mais tout ce qui concerne les couronnes dentaires, les bridges dentaires et les implants dentaires.

La seule option qui reste est d’aller se faire soigner à l’étranger. Ce sujet n’est plus du tout tabou. Les dentistes français tentent de vous dissuader en dramatisant le fait d’aller à l’étranger : qualité des matériaux pas aux RDV, compétences au rabais…Foutaise ! Partir en Hongrie pour ses soins dentaires permet d’économiser jusqu’à 60% par rapport au devis en France, sans aucun compromis de qualité aussi bien sur les matériaux employés que sur le niveau de compétence de l’équipe médicale.

Pour preuve ce témoignage poignant que nous avons reçu :

Marcelo, 59 ans, sérigraphe, J’ai des énormes problèmes dentaires, il ne me reste plus que 3 dents et cela fait des années que je suis dans cet état. Ma situation financière ne me permet pas de me faire soigner en France “.

J’ai honte de l’état dentaire dans lequel je suis, je ne souris plus, je n’arrive plus à manger correctement, et surtout en tant que dragueur je n’arrive plus du tout à attirer les femmes. Je comprends tout à fait, même moi je ne voudrai pas m’embrasser. Cette année j’ai réussi à faire un prêt bancaire pour pouvoir m’occuper de mes dents. Mais je n’ai pu faire un prêt bancaire que de 9 000 €. Je me suis tourné vers Ypsée qui m’a donné la possibilité de voir les options qui s’offraient à moi. Et j’en ai trouvé une ! »


Nous n’irons pas plus loin car nous avons prévu de filmer cette personne avec son accord tout au long de son parcours et vous verrez ainsi le parcours de soins dentaires : avant le départ, pendant le séjour dentaire et au retour.

Patience, la vidéo arrive bientôt…

La chirurgie esthétique en Amérique Latine: les Brésiliennes et leur corps de rêve !

Toutes les brésiliennes ont des fessiers de rêves !

Mythe ou Réalité ?

 


Un mythe qui n’est pas vrai qu’à moitié…

Le récit de ma propre expérience :

Il y a 2 ans j’ai fait une petite escapade imprévue au Brésil, plus précisément à Rio de Janeiro. J’ai logé dans le quartier un peu huppé d’Ipanema.

Arrivée à Ipanema, je me suis rendue directement à la célèbre plage « Posto 9 » : lieu de rdv à la mode, où toutes les brésiliennes de tout âge portent des corps de rêves des string.

Le souvenir le plus impressionnant de cet endroit est l’ambiance qui y règne. Plus chic que Copacabana, Ipanema demeure la plage la plus “in” de Rio de Janeiro, mais surtout la plus sexy ! Des belles filles, il y en partout ici, des beaux gosses aussi et ceux tout autour du Posto 9. Les magnifiques brésiliennes mettent en avant leurs corps de rêve à peine recouvert de tissus !! 😉

C’est fou sur le moment je me suis dit, que toutes les femmes brésiliennes ont des corps et surtout des fessiers de rêves. Certes très adeptes de sport, de gymnastique, du culte du corps; elles le sont aussi pour la chirurgie esthétique. Et n’hésite pas à s’en vanter ! Il est fréquent d’offrir en cadeau d’anniversaire une intervention de chirurgie esthétique.

L’opération la plus tendance, aujourd’hui au brésil, est l’augmentation du fessier !

L’opération a pour objectif de donner plus de volume aux muscles fessiers par l’intermédiaire de 2 techniques :

  • La lipostructure ou lipofilling : qui redonne un volume naturel aux fessiers en réinjectant par endroits une greffe de vos propres cellules graisseuses.
  • Implants fessiers ou prothèses de fesses, s’applique dans les cas où la lipostructure n’est adaptée ou insuffisante pour redonner un volume satisfaisant.

La pose d’implants de silicone dans les fesses pour les galber est plutôt déconseillée. Cette technique est nouvelle en France ne convainc pas la majorité des plasticiens. Les risques de complications importantes sont élevés : infection, rupture ou déplacement de l’implant…et les suites sont longues et plutôt douloureuses.

Injection de graisse (Lipofilling) ou implants fessiers le débat reste ouvert. Mesdames si vous êtes vraiment attirées, rapprochez-vous d’un chirurgien compétent en la matière qui maitrise l’une ou l’autre des 2 techniques.