L’information par iloubnan affirme que le Liban souhaite désormais devenir leader dans le domaine du « tourisme médical » Le Royal Hotel Beirut surfe sur la vague et lance son propre programme. Faire du Liban l’hôpital de l’orient, telle est l’ambition du Conseil du tourisme. Avec ses 11 505 médecins hautement qualifiés et ses 177 hôpitaux, le pays a tout pour réussir. Reste à attirer le client. Pour ce faire, des hôtels, comme le Royal Hotel Beirut, nouent des partenariats avec des cliniques, des agences de voyages et des compagnies aériennes pour offrir des séjours clé en main de « tourisme médical ».

D’après un rapport publié par l’Agence pour le Développement des Investissements au Liban (IDAL), la croissance du secteur du « tourisme médical » devrait se situer autour de 30% en moyenne entre 2009 et 2011. La filière devrait générer 1,2 milliard de dollars d’ici 2012.

Dans cette optique Ypsée attend se positionner courant 2010 au Liban et devrait lié des partenariats avec des cliniques et des chirurgiens libanais.