Ypsée citée dans le magazine Maxi

Le magazine féminin Maxi a publié cette semaine un article sur le développement du “tourisme médical” en France. On peut y lire le témoignage de Linda, une cliente d’Ypsée qui avait déjà fait l’objet d’un reportage au journal télévisé de LCM. Linda était partie en Mai dernier pour des couronnes dentaires à Budapest en Hongrie au sein d’une des cliniques dentaires partenaires d’Ypsée.

Article du magazine féminin MAXI

L’article conseille de s’adresser à des professionnels pour organiser son intervention à l’étranger et cite d’ailleurs Ypsée comme référence en France.

Conseils du magazine MAXI pour organiser son intervention à l’étranger

Médecins spécialistes : la pénurie arrive en France

Gynécologues, chirurgiens, ophtalmologistes, anesthésistes, urologues… Les spécialistes de santé français sont en voie de disparition.

La médecine spécialisée est en péril. En cause, le manque de bras, une crise des vocations, mais aussi des quotas montrés du doigt. Un exemple ? l’État n’octroie que 25 postes de chirurgie viscérale par an, alors qu’il en faudrait une bonne centaine. Même problème du côté des gynécologues obstétriciens, où 150 nouveaux spécialistes arrivent chaque année, pour gérer quelque 800 000 naissances.

Surchargés de travail, les spécialistes doivent aussi gérer des primes d’assurances qui explosent, à cause des risques de procès. Au cœur de ces professions mal-aimées par les jeunes, le métier de chirurgien en structure publique.

Les spécialistes de santé sont en voie de disparition et leur pénurie pose de vraies questions, en terme de formation et de recrutement. Malgré la venue de médecins étrangers, Jacques Caton, président du Syndicat National des Chirurgiens Orthopédistes s’inquiète : « Si nous ne faisons rien pour attirer les jeunes, nous allons vers de gros soucis de qualité et de sécurité pour les patients ».

La France est elle en train de reproduire les mêmes erreurs commises par nos amis Anglais il y a quelques années ?

Le tourisme médical, un phénomène mondial

Carte illustrant la mobilité des patients

Le tourisme médical est une des nombreuses conséquences de la mondialisation. De plus en plus de patients n’hésitent plus à voyager parfois à l’autre bout de la planète pour se faire opérer le plus souvent pour des raisons de coûts largement inférieurs mais aussi pour la rapidité de la prise en charge.

Cela concerne les interventions dites de “confort” comme la chirurgie esthétique, dans ce cas les pays comme la Thaïlande, la Tunisie, le Brésil, l’Afrique du sud sont les plus réputés, mais aussi la chirurgie dentaire où les leaders mondiaux sont incontestablement la Hongrie, la Thaïlande et l’Inde.

Pour toutes les autres interventions chirurgicales, la Malaisie et Singapour ont les faveurs des Australiens et des pays du Golfe, tandis que Cuba s’est taillé une réputation mondiale dans la chirurgie des yeux.